Le rêve canadien : un road trip au Yukon

Conduire sur les routes peu fréquentées du Yukon, c’est du vrai bonbon. Le réseau routier est généralement bien entretenu, et le trafic, totalement absent. Se lancer sur les chemins panoramiques du Yukon est la meilleure façon de découvrir le territoire à son propre rythme… et d’apercevoir des animaux!

Ce qu’il faut savoir avant de partir

Je vous l’accorde : il n’y a rien de plus excitant qu’un road trip à l’improviste. Or, au Yukon, les escapades improvisées demandent quand même une certaine préparation – vous ne voudriez pas vous retrouver en panne sèche sur une route où l’on croise un véhicule à l’heure et où votre cellulaire ne fonctionne pas, hein! Voici d’emblée quelques renseignements « bons à savoir »  :

  • Les 2 Tim Hortons du Yukon se trouvent dans le centre-ville de Whitehorse. Ne comptez pas sur Timmy’s pour vous ravitailler le long de la route.
  • Apportez suffisamment de nourriture, d’eau, de café, bref, de tout ce dont vous pourriez avoir besoin en chemin. Oh, vous croiserez des stations-service! Mais il se peut que le choix de snacks soit limité ou que ce soit fermé car on est dimanche… et que la prochaine station soit à plus de 200 km! En ayant tout ce qu’il vous faut, vous ne risquez pas d’être déçu. 🙂
  • De façon générale, il n’y a pas de réseau cellulaire entre les villes.
  • Si vous prenez la grand-route, apportez-vous une jerry can d’essence, voire 2 et ne jouez pas avec le feu… les stations-service peuvent être éloignées les unes des autres!
  • Ayez à bord tout ce qu’il faut pour parer aux ennuis mécaniques. Pneus de secours, câbles de remorquage, trousse de survie contenant de la nourriture, une couverture, des chandelles, etc. Bref, arrangez-vous pour être autonome!
  • Si vous n’avez pas un bon sens de l’orientation ou si vous connaissez mal les routes du Yukon et que vous avez besoin d’une carte, vous en trouverez dans certaines stations-service ou dans les centres des visiteurs des localités. Mais ne stressez pas trop avec les chemins! Il faudrait vraiment être mêlé pour se perdre… 😉
  • Ne vous arrêtez jamais en plein milieu de la routeSi vous apercevez un animal ou un paysage (soyons honnête, ça risque d’arriver), rangez-vous de façon sécuritaire dans l’accotement (regardez dans votre rétroviseur avant de ralentir et avant d’ouvrir la portière!!!). Ça peut avoir l’air évident, mais pour certains, ça ne l’est visiblement pas… Pas plus tard qu’hier, j’ai croisé un RV arrêté EN PLEIN MILIEU de l’autoroute pour prendre une photo des montagnes. Franchement, feriez-vous ça à la maison?
  • Dans le même ordre d’idées, si une voiture est arrêtée sur le bord de la route, ralentissez et laissez-lui suffisamment d’espace lorsque vous la passez. À Rome, on fait comme les Romains et au Yukon, les conducteurs sont (en général) très courtois. Mettez ça dans votre pipe!
  • En ville, les piétons ont priorité et ils s’en prévalent. Aux passages piétonniers, les voitures arrêtent vraiment lorsqu’un piéton veut traverser. Eh oui! Encore une fois, soyez courtois si vous ne voulez pas passer pour un fou au volant! (P.S. les piétons sont parfois même « un peu trop » habitués d’avoir la priorité et certains oublient de regarder avant de traverser… en tant que conducteur, il faut être aux aguets!)
  • Finalement, un dernier conseil : vous êtes sur le Yukon Time, il n’y a pas d’urgence! Ayez le pied léger sur la pédale et PRO-FI-TEZ!
Road_Trip_Yukon
Road trip sur la Silver Trail

Oh mon Dieu, un grizzliiiiiiii!!!

Photo : Travel Yukon
Photo : Travel Yukon

Qui ne rêve pas d’apercevoir un beau gros nounours lors de son passage au Yukon? En partant en road trip, vous maximisez vos chances de croiser des ours, qui aiment parfois venir se ravitailler en bordure de la route. Ayez votre caméra à portée de la main, et n’oubliez pas ces quelques règles de base¹ :

«  Ralentissez – envisagez de ne pas vous arrêter. Pour accumuler les réserves de graisse qui leur permettront de survivre à l’hiver, les ours doivent pouvoir chercher de la nourriture sans se faire déranger. En décidant de passer votre chemin, vous donnez à l’ours l’espace dont il a besoin pour vivre dans cet environnement difficile.

En tout temps…

  • Observez et photographiez l’ours sans quitter la sécurité de votre voiture.
  • Restez à une distance respectueuse de l’ours.
  • Ne donnez jamais à manger à un ours.

Si vous vous arrêtez…

  • Demeurez conscient de la circulation qui vous entoure.
  • Rangez votre voiture à un endroit sûr.
  • Allumez vos feux de détresse pour prévenir les autres conducteurs.
  • Observez l’ours quelques instants, prenez rapidement une photo et poursuivez votre route!
  • En cas d’embouteillage, passez votre chemin. La situation est dangereuse pour les humains et pour les ours. »

¹Source : Parcs Canada, Pour des déplacements sécuritaires au pays des ours.

L’ultime road trip : la Dempster

Dempster_Ete

Pour plusieurs, un voyage au Yukon ne serait pas complet sans une visite du parc territorial Tombstone. La Dempster, soit la route qui y mène (et qui va jusqu’à Inuvik, aux Territoires du Nord-Ouest), est synonyme d’isolement et d’aventure à l’état pur. C’est une route mythique qui fait rêver les aventuriers en quête de liberté totale!

Il s’agit de la seule route canadienne à traverser le cercle arctique, donc la seule à pouvoir vous amener dans le « Grand Nord » en voiture.

Les paysages du parc Tombstone valent amplement le détour. En été, arrêtez-vous au centre des visiteurs et demandez conseil au personnel qui saura vous recommander les meilleures randonnées selon la météo, votre condition physique et vos envies.

La route Dempster traverse le parc territorial Tombstone
La route Dempster traverse le parc territorial Tombstone

La route Dempster n’est pas asphaltée; c’est une route de gravel qui fait 740 km. Faites le plein avant de vous embarquer pour la Dempster : la seule station service se trouve à Eagle Plains, soit à 370 km du début de la route.

Remarque : la plupart des contrats de location de voiture comprennent une clause qui ne vous couvre pas en cas de pépin sur la route Dempster. Informez-vous correctement auprès de votre compagnie ou mieux encore, utilisez votre propre voiture!

Conduire sous le soleil de minuit

L’été est la meilleure saison pour partir en road trip. Le soleil de minuit vous permet de faire de longues journées de route sans trop se fatiguer. Le beau temps favorise les arrêts impromptus, les balades surprises, les pique-niques et les siestes dans l’herbe…

Prenez votre temps et appréciez la riche nature et les grands espaces qui vous entourent. 🙂

À lire aussi sur le blogue : Aller boire une bière au cercle arctique pour le solstice.

Pour des idées d’itinéraires, consultez : 5 itinéraires pour un road trip au Yukon.

Alors, prêt(e) à vivre le rêve canadien?

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter et Instagram

Cet article vous a pinteressé? Épinglez-le!

conseils_roadtrip

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s