Mon carnet d’adresses en Islande

J’aime les expériences. J’adore essayer toutes sortes de choses et mon voyage en solo en Islande m’a amenée à vivre tout plein d’expériences, certaines plus inusitées que d’autres. Si vous me suivez sur Instagram, Snapchat (ID : LaYukonnaise) ou Facebook, vous avez sûrement vu passer des photos qui vous ont fait penser : WTF!

Je m’impose une éthique personnelle très stricte lorsque je voyage. Vous ne trouverez donc pas de recommandations d’endroit où manger de la baleine ou du macareux (puffins) – la grosse mode auprès des touristes en Islande… Mais puisqu’il s’agit d’espèces menacées (et que ce n’est pas si commun que ça pour les Islandais eux-mêmes de les manger*), j’ai préféré m’abstenir. Par contre, je vous propose d’aller les observer – vivants! Et si vous voulez absolument manger quelque chose de typique, essayez plutôt le skyr ou le pain « Geysir », cuit sous terre grâce aux valeurs géothermiques.

*Je vous invite à visiter le site Web de l’organisme IFAW si le sujet vous intéresse.

Vous trouverez donc ici mes recommandations, classées selon l’envie du moment. Si vous connaissez d’autres endroits à recommander, n’hésitez pas à le faire en commentaire! C’est parti pour un tour original de l’Islande!

  • Pour voir Reykjavik sous un autre œil

Enchantée 😍

A post shared by La Yukonnaise (@layukonnaise) on

Reykjavik Literary Tour (Gratuit!) – borgarbokasafn.is

L’Islande possède une riche scène littéraire. Certains iront même jusqu’à dire qu’il s’agit du pays le plus lettré au monde, puisqu’on y publie davantage de livres par habitant que dans n’importe quel autre pays. Les littéraires parmi vous voudront peut-être en apprendre davantage sur la littérature islandaise et sur un des genres chouchous : le polar. La visite guidée à pied vous fournira également de précieuses informations historiques. Une belle entrée en matière! Départ de la bibliothèque municipale de Reykjavik à 15 h (en été seulement).

  • Pour manger la meilleure soupe au poisson

Whoever said I wasn't gonna eat well in Iceland obviously didn't have that fish soup from @gislieirikurhelgi in Dalvik

A post shared by La Yukonnaise (@layukonnaise) on

Gisli Eirikur Helgi, Dalvik

Vous êtes dans un petit village charmant en bord de mer. Ici, le poisson ne peut pas être plus frais. Et vous êtes dans le seul café des environs… mais quel café! Juste pour l’endroit, ça vaut la peine de faire un détour par Dalvik. J’y ai passé une journée à travailler et à déguster la meilleure soupe au poisson qui soit. D’ailleurs, quoiqu’en disent les guides touristiques, le poisson frais est bien plus typique en Islande que la baleine ou le macareux (puffin). En plus, la soupe vient accompagnée de pain, d’une salade et d’un café, pour un prix raisonnable (selon les standards islandais), alors lâchez-vous lousse!

  • Pour voir la plus grande collection de pénis au monde

Pénis de cachalot, quelqu'un? // Sperm whale penis anyone? (No wonder where that one got his name from!)

A post shared by La Yukonnaise (@layukonnaise) on

Musée des Phallus (Icelandic Phallological Museum), Reykjavik – phallus.is/fr/

Plus de 280 spécimens de mammifères qu’on retrouve en Islande (y compris l’homo sapiens!) réunis sous vos yeux. Ça ne changera pas le monde, mais c’est une visite divertissante! Attardez-vous aux pièces de littérature nordique accrochées au mur, qui relatent de façon plus ou moins dissimulée « la chose ».

  • Pour s’acheter un pull de tricot islandais (lopapeysa) sans se faire fourrer

Handknitting Association of Iceland, Reykjavik – handknit.is

Des femmes islandaises vous offrent d’acheter leurs tricots faits à la main en Islande avec de la vraie laine islandaise. Si vous pensez à vous procurer un de leurs magnifiques chandails ou une belle couverture de laine, passez à l’une de leur 2 boutiques. Achetez localement et payez pour ce que vous avez entre les mains, et non simplement pour une marque!

  • Pour boire un café au lait fraîchement sorti des pies

Vogafjos

Restaurant-étable Vogafjos, Myvatn – vogafjos.is

Le restaurant-étable, c’est le concept « de la ferme à la table » poussé à l’extrême. Assis dans le restaurant, on peut déguster son café au lait tout en regardant les vaches se faire traire à travers la fenêtre. Le lait et le fromage servi sur le menu sont fraîchement faits sur place. On peut également rencontrer les vaches qui passent du bon temps dans leur enclos ou à l’extérieur. Très humain comme endroit et TOUT sur le menu est délicieux. C’est également un bon endroit pour essayer le pain geysir, qui est cuit sous la terre grâce aux sources de chaleur naturelles, et qui est traditionnellement servi avec de l’omble chevalier (arctic char) fumé. Un de mes gros coups de cœur – j’y suis retournée 2 fois. 🙂

Pour se réveiller au pied du glacier Vatnajökull

hoffell
Café matinal à l’auberge Hoffell Guesthouse

 

Hoffell Guesthouse (Glacier World), Hoffell glacierworld.is

Si vous avez envie de vous offrir un petit luxe, faites-le ici. L’auberge est située à deux pas d’un ranch, de sources d’eau chaude naturelles (auxquelles vous aurez accès gratuitement si vous êtes client) et surtout, d’un des plus grands glaciers d’Europe. On peut l’apercevoir de la fenêtre de certaines chambres et de la salle à manger. Quoi de mieux que de prendre son café le matin devant un glacier? S’il n’est pas possible pour vous d’y séjourner, venez au moins essayer les sources d’eau chaude naturelles avec vue! L’entrée est de seulement 500 ISK. Pas mal moins cher et beaucoup plus tranquille que le Blue Lagoon!

  • Pour voir des baleines ou des macareux à profusion

Et voilà! 😍 @eldingwhalewatching

A post shared by La Yukonnaise (@layukonnaise) on

Elding Adventures at Sea, Reykjavik ou Akureyri – elding.is

Pour l’observation des baleines, si vous pouvez partir du port d’Akureyri, c’est l’idéal. Le bateau offre des consommations et le wi-fi à bord, et des combinaisons flottantes (optionnelles). La compagnie offre un taux de garantie de 99%! L’équipage sait exactement où aller pour trouver les baleines, qui ne sont pas timides pour deux sous. On en a aperçu une bonne quinzaine ce jour-là! Et si par un malheur quelconque il fallait qu’elles décident de ne pas se montrer le bout du nez, la compagnie vous offre de revenir gratuitement une autre journée, soit à Akureyri ou à Reykjavik. Vous avez deux ans pour le faire! Une bonne excuse pour retourner en Islande! 😛

  • Pour marcher sur un glacier, même en été

Dans le ventre du glacier // Inside the glacier exploring an ice cave

A post shared by La Yukonnaise (@layukonnaise) on

Asgard Beyond, Reykavik – asgardbeyond.com

À vos piolets! Vous allez explorer le glacier Sólheimajökull, dans le Sud de l’Islande. La compagnie viendra vous chercher à votre h¸ôtel, et vous ferez un stop à la chute Skógafoss sur le chemin du retour. Si votre temps est limité, il s’agit d’une belle excursion d’une journée qui vous permettra de sortir de Reykjavik et de voir du pays.

  • Pour manger du requin (hákarl)

Shark Museum, Bjarnarhöfn (dans la péninsule de Snaefellsnes) – safnabokin.is

C’est la chair du requin du Groenland (qu’on trouve d’ailleurs également au Québec) fermentée, puis séchée qui compose ce plat pour le moins… dégoûtant. Le hákarl, qu’on trouve aujourd’hui dans les supermarchés islandais, est traditionnellement dégusté lors du festival Þorrablót au beau milieu de l’hiver. Comme me l’a expliqué un guide local, les Islandais le consomment parce que c’est la tradition… mais personne n’aime vraiment ça. D’ailleurs, le hákarl est servi en tout petits cubes et tout de suite après l’avoir avalé, on ingurgite un shooter de schnapps pour faire passer le goût.

*Ce n’est ni un plat agréable, ni une option durable alors je vous encourage à ne pas en manger du tout, mais enfin, la décision finale vous revient. 😉

  • Pour dormir pour pas trop cher (dans une ambiance agréable)

Les auberges de jeunesse ne sont plus ce qu’elles étaient – où est-ce moi qui vieillit et qui devient plus sélective? 😛

J’ai quand même trouvé 2 auberges en Islande qui ont réussi à créer une atmosphère conviviale, malgré que les gens soient de plus en plus rivés sur leur écran et de moins en moins portés à socialiser. L’ambiance – pas nécessairement festive, mais au moins chaleureuse -, la propreté et l’emplacement sont pour moi des critères importants lorsque je choisis une auberge de jeunesse.

Kex Hostel, Reykjavik – kexhostel.is
photo : page Facebook de Kex Hostel
photo : page Facebook de Kex Hostel

À Reykjavik, j’ai passé 2 nuits au Kex Hostel. Auberge bien située près du bord de l’eau et de la rue centrale Laugavegur. En plus, le déjeuner est dément! Rien à voir avec ce que l’on trouve habituellement dans les auberges. Le pain est frais fait sur place et les produits locaux sont à se rouler par terre. C’est en extra, mais je vous jure que vous en aurez davantage pour votre argent que dans n’importe quel café ou restaurant.

Akureyri Backpackers, Akureyri – akureyribackpackers.com

Directement dans le centre de la vieille ville d’Akureyri, j’ai aussi passé 2 nuits à l’auberge Akureyri Backpackers. Super propre, le personnel était sympathique comme tout et j’ai pu travailler un peu depuis leur café, qui était plutôt tranquille dans la journée (hors saison). La cuisine commune est bien entretenue et comme tout le monde est assis à la même table, ça facilite les échanges. L’auberge possède aussi une belle terrasse et une salle de lavage. Vivement recommandée!

  • Pour manger le meilleur « pylsa »

pylsa

Bæjarins Beztu, Reykjavik

Quant il est question de hot-dog, les Reykjavikois (oui, c’est comme ça qu’on les appelle) ne jurent que par cet endroit! Le « pylsa », est le hot-dog islandais. Il faut absolument l’essayer tout garni. En plus, avec son prix, ce n’est pas ça qui défoncera la banque! En fait, c’est probablement la chose la moins chère que vous pourrez trouver à manger dans un restaurant (ou dans ce cas-ci, dans un casse-croûte).

Voilà qui conclut mon carnet d’adresses islandais! Si vous connaissez d’autres endroits qui méritent d’être recommandés, n’hésitez pas à les indiquer en commentaire!

 

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter et Instagram

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s