Ma première fois à la télé : Échappées Belles au Yukon

En voyage comme dans la vie, je fonctionne par instinct. Si on m’offre une opportunité, je l’accepte d’abord et je pense aux détails plus tard. En général, ça marche bien.

Quand on m’a invitée à participer à l’émission Échappées Belles, une émission de voyage bien établie en France – elle est diffusée depuis 15 ans et les cotes d’écoutes frôlent le million de spectateurs chaque semaine – j’ai juste accepté. Je ne connaissais pas l’émission, je n’avais jamais fait de télé, mais je me suis dit : pourquoi pas. De toute façon, elle sera diffusée en France donc si j’ai l’air folle, personne ne me connaît… et ce sera une expérience de plus à mon actif. 🙂

Je vous mentirais si je vous disais que je n’étais pas un peu nerveuse devant la caméra. Mais en même temps, j’étais en terrain connu. Mon rôle consistait à accueillir l’animateur de l’émission à l’aéroport, puis à l’amener faire de la raquette sur Grey Mountain (à 5 minutes de ma maison) et du snowkite sur le lac Laberge. Tout ça en parlant du Yukon… no stress, je suis bonne là-dedans! (Bon ok j’avoue que je n’avais jamais fait de snowkite ni de ski alpin et je pense que c’est ce qui me stressait le plus). J’essayais de juste ignorer la caméra et de jaser avec Jérôme comme si nous n’avions été que tous les deux. Dommage, ils n’ont pas gardé mes blagues salées. 😛

Il y avait aussi une scène dans notre studio de radio où Nick et moi enregistrons notre podcast voyage.

Je n’étais pas tellement préparée (à vrai dire, je n’avais pas eu le temps de regarder l’émission avant le tournage – oups) donc mon rôle au sein de l’émission était un peu flou. Mais l’animateur Jérôme Pitorin a été super, en fait toute l’équipe m’a fait sentir à l’aise. Le tournage a duré deux jours. C’était une expérience enrichissante pour moi. Après avoir passé autant de temps avec toute l’équipe, du matin au soir (parce que oui, les journées de tournage étaient suivies de soupers bien arrosés au resto) j’étais presque triste qu’ils partent – hihi. Je pense que le fait d’avoir été dans le déni total m’a aidée à ne pas être top intimidée 🙂

L’émission a été diffusée sur France 5 le 4 mars 2017 et a atteint des cotes d’écoute de 800 000 spectateurs. J’ai été étonnée par la qualité du reportage final. Si ça m’a pris plusieurs jours avant de la regarder – ahhh self-doubt quand tu nous tiens -, je pense que je me suis débrouillée pas mal. 🙂 En tant que québécoise qui vit en milieu anglophone, j’avais surtout peur de chercher mes mots en français « adéquat » et de manquer de naturel à l’écran. Certaines scènes étaient reprises plusieurs fois de suite, et disons que quand c’est la quatrième fois que tu t’exclames devant le coucher de soleil, ça peut avoir l’air un peu moins spontané. Heureusement, la magie de la télé a fait en sorte qu’après le montage, je n’ai pas trop l’air tarte. Yéé!

À en juger par les commentaires des spectateurs sur les médias sociaux, les gens ont bien aimé le reportage! Le voici :

Je l’ai bien aimé aussi. J’avais peur qu’ils restent dans les stéréotypes de la cabane au Canada (et oui bien sûr qu’on les aborde), mais ce n’est pas si pire au final. Il y a plusieurs rencontres intéressantes, dont celle avec le trappeur – qui en a choqué certains… Je tiens à préciser toutefois que Yellowknife n’est PAS au Yukon, mais bien aux Territoires du Nord-Ouest, n’est-ce pas… 😉

À la suite de la diffusion, j’ai reçu plein de courriels et de message sur ma page Facebook de la part de Français qui ont BEAUCOUP aimé l’émission, genre assez pour considérer déménager ici. En espérant qu’on ne se fasse pas trop envahir maintenant 🙂

L’avez-vous regardé? Vous en avez pensé quoi?

7 commentaires

  1. Merci d’avoir fait découvrir ton petit coin de paradis dans l’émission.
    Je te rassures, ta prestation a été parfaite !
    Moi qui trouvait déjà qu’au Québec il y avait personne… mais ça c’est une déformation parisienne !!!

    En conclusion : une destination de plus pour mon carnet de voyage, merci !
    Belle échappée !
    ;oD

    J'aime

  2. Coucou Emylie on m’avait parlé de ce documentaire sur le Yukon mais jamais je n’aurais pensé que je serai subjuguée par une telle beauté! J’adore Echappées belles et merci pour tes infos et ta bonne humeur, j’ai ‘ailleurs pris des infos sur le programme Odyssée car je suis prof de Français. Merci merci merci!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s