Un voyage au Yukon, combien ça coûte?

Une chose m’a frappée à la suite de la conférence que j’ai donnée au 6 à 8 voyage à Montréal en août dernier. J’avais beau avoir préparé un beau Powerpoint avec de jolies photos et plein d’infos, la question qui revenait tout le temps, c’est : combien ça coûte? Aller faire du chien de traîneau, combien ça coûte? Un vol pour Whitehorse, combien ça coûte? Louer une voiture au Yukon, combien ça coûte? Comme dirait Dédé :

« Pis à part de ça, le monde entier

veut juste savoir combien ça coûte »

Comme je vis ici, je voyage différemment… Par exemple, quand je pars en road trip à travers le Yukon, je le fais avec ma propre voiture, et je n’ai jamais payé pour faire du chien de traîneau (à part une bouteille de vin pour l’ami qui invite! :P) et donc j’ai parfois eu de la difficulté à répondre exactement. Cependant, j’ai fait mes devoirs et vous ai préparé ce petit guide afin de vous donner une idée de combien peut coûter un voyage au Yukon.

Quand on pense à un voyage dans le Nord, on pense croisière dans les icebergs, expéditions tout-inclus, observation des aurores boréales en tour organisé… Tout cela est bien beau, mais on n’a pas tous les moyens de se permettre un tel voyage de luxe. On oublie parfois qu’on peut aussi faire du pouce à -40 au bord d’un autoroute où il passe 3 chars à l’heure et camper au milieu de grizzlis affamés en se nourrissant de plantes sauvages… hihi. Blague à part, en s’organisant soi-même et en privilégiant les options bon marché que je vous suggère ici, on peut s’en sortir pour un voyage à prix tout à fait raisonnable (et revenir à la maison en un morceau)!

Hébergement

Yourte Traveling Light

Les options d’hébergement varient du camping traditionnel (12$ la nuit) à la cabane en bois rond avec ou sans services, en passant par les auberges de jeunesse et hôtels. Voici quelques exemples de prix :

Terrain de camping gouvernemental : 12$ la nuit

Auberge de jeunesse de Dawson : 35$ la nuit

Yourte Traveling Light : 110$ la nuit

Camping sauvage dans le parc territorial Tombstone : 12$

Pour connaître mes suggestions d’hébergement, consultez l’article : Où se loger au Yukon?

Option 0$ : Le couchsurfing est possible au Yukon, surtout à Whitehorse. Si vous êtes équipés et avez de l’expérience au pays des ours, le camping sauvage est gratuit dans le parc national Kluane. Vous pouvez diminuez les coûts d’hébergement de votre voyage en passant plusieurs journées à explorer le parc. Consultez mon guide sur le camping au Yukon pour tous les détails. Plusieurs chenils et auberges cherchent aussi des bénévoles en échange du gîte et du couvert. Il faut s’attendre à faire un travail physique dans des conditions souvent rustiques. Si vivre complètement déconnecté ne vous fait pas peur et que vous avez suffisamment de temps à passer au Yukon, pensez à contacter ces endroits pour leur offrir votre aide.

Activités

La plupart des activités en plein air comme la randonnée et le vélo de montagne sont gratuites, à condition de posséder l’équipement nécessaire.

Entrée au musée de la Béringie : 6 $

Une journée à la Réserve faunique : 15 $

Entrée aux sources d’eau chaude Takhini hot springs : 11 $ (ou 8 $ les soirs de début de semaine)

½ journée de chien de traîneau à Ski High Wilderness Ranch : 190 $

Location d’un canot : 35 $ par jour

Permis de randonnée pour la Chilkoot Trail : 53 $

Évidemment, cela n’inclut pas les tours guidés (sauf pour les chiens de traîneau). Le prix des forfaits offerts par les diverses agences touristiques/de plein air varient énormément. Vous pouvez prendre part à une expédition en canot de plusieurs jours (exemple : Whitehorse-Dawson en canot, 12 jours)

Visite à la Wildlife Preserve

Si vous souhaitez faire appel à un guide : voici quelques compagnies que je recommande :

Boréale Explorers (vélo de montagne)

Terre boréale (randonnée, canot, les guides francophones de Terre Boréale peuvent vous créer un circuit sur mesure)

Ruby Range (Expéditions en canot, etc.)

Sky High Wilderness Ranch (chiens de traîneau)

Et si vous souhaitez absolument être guidés dans votre observation des aurores boréales, la compagnie Northern Tales vous gardera au chaud dans une cabane et vous offrira du thé et des biscuits pendant que vous attendez le spectacle.

Spectacle magique d’aurores boréales

Option 0$ : L’observation des aurores boréales, si on a accès à une voiture qui nous permet de s’éloigner de la pollution lumineuse de la ville, comme tout phénomène naturel, est 100% gratuite. On peut aussi les voir à partir de la ville lorsqu’elles sont très fortes, mais cela vaut la peine de sortir de la ville pour avoir droit à la totale. Pourquoi ne pas aller camper et si les aurores sont au rendez-vous, tant mieux et sinon, vous aurez quand même passé une soirée mémorable.

Les sentiers de randonnée sont accessibles gratuitement et ne demandent aucun équipement nécessaire. Ensuite, si vous êtes mordus de ski de fond ou de vélo de montagne par exemple, et que vous voyagez avec votre équipement (ou que vous avez des amis qui peuvent vous en prêter sur place), les sentiers sont aussi gratuits pour la plupart. Renseignez-vous sur le site yukonhiking.ca ou yukon biking. Certains morceaux d’équipement peuvent aussi être loués au magasin Coast Mountain Sports.

Randonnée au Yukon

Transport

Le prix du vol pour Whitehorse tourne généralement autour de 800$. Après, c’est certain que si vous vous prenez d’avance, que vous êtes flexibles sur vos dates et que vous savez où chercher, vous pouvez vous en sortir pour moins de 600$. Air Canada, Air North et Westjet sont les compagnies aériennes qui vous mèneront à Whitehorse à partir du Canada. Voici quelques infos à savoir :

  • Air Canada peut vous mener de Montréal ou Québec à Whitehorse (compter 1 ou plusieurs escales).
  • Air North, la compagnie du Yukon, offre des vols directs à partir d’Ottawa. La compagnie annonce régulièrement des soldes sur sa page Facebook. En achetant vos billets en solde quelques mois d’avance et en évitant la période des Fêtes, on peut avoir accès à des tarifs bien en-dessous des tarifs réguliers. Encore une fois, il faut être flexible.
  • À partir de Frankfurt en Allemagne, la compagnie Condor offre aussi des vols directs vers Whitehorse (en été seulement).
  • Westjet relie Whitehorse à plusieurs villes canadiennes (en été seulement).
  • Je dirais que pour le Yukon, il vaut mieux s’y prendre d’avance pour acheter ses billets que d’attendre à la dernière minute. Cela vous laissera plus de flexibilité et l’occasion de profiter d’une réduction de prix.

 

Entre les villes du Yukon, le transport en autobus est quasiment inexistant. Il ne faut donc pas compter là-dessus pour se déplacer si on voyage en autonomie (ie. pas en voyage organisé). Seule exception : la compagnie Husky Bus, qui relie Whitehorse et Dawson (et depuis peu, Dawson et Keno City). Il faut compter 109$ pour un aller Whitehorse-Dawson.

La location d’une voiture est un peu plus chère peut-être, mais cela vous donnera la flexibilité d’accéder aux sites les plus beaux, aux terrains de campings et vous permettra de choisir le spot de rêve pour observer les aurores. On peut louer une voiture à l’aéroport de Whitehorse.

Si vous avez suffisamment de temps, l’option la plus avantageuse de toutes est probablement de se rendre au Yukon en voiture. Pas de frais de location, liberté totale et le coût de l’essence pour traverser le Canada, si votre voiture est économique, sera environ le même que celui d’un billet d’avion.

Option 0 $ : Faire du pouce (soyez conscients que la circulation est réduite en dehors de Whitehorse), le covoiturage (il n’existe pour l’instant aucun site Web de covoiturage sauf un que le gouvernement a mis en place et qui ne fonctionne pas vraiment), mais on peut utiliser les groupes Facebook Voyager au Yukon et autres. Sachez aussi qu’entre le point de départ et de destination, il pourrait ne pas y avoir beaucoup d’endroits où vous réchauffer si vous décidez de partir par temps froid. Si vous considérez cette option, je vous recommande de le faire en été.

Nourriture

Avant de manger la poutine #expectation

A post shared by La Yukonnaise (@layukonnaise) on

En général, le prix des aliments est peut-être un peu plus élevé que ce qu’on trouve au Québec, mais pas énormément. Whitehorse n’a rien à voir avec les communautés du Nord du Québec qui sont accessibles seulement par avion et où une pinte de lait coûte 20$ (j’exagère à peine).

Pour économiser, considérez faire votre épicerie le plus possible à Whitehorse, où vous aurez plus de choix. Superstore et Independent’s sont les deux principales épiceries (il y a aussi Super A, plus cher).

Pour tous vos achats de matériel de plein air ou de nourriture lyophilisée, rendez-vous à Coast Mountain Sports sur Main St. Un peu plus cher que dans le Sud, mais encore une fois, la différence de prix n’est pas non plus dramatique. Voici quelques exemples de prix :

Déjeuner « style américain » dans un restaurant : Moins de 20$

Un brocoli pas en spécial à l’épicerie : 4$

Un pot de yogourt grec : 5 $

Un café latte dans un café : 4-5 $

Un pain bio de la boulangerie Alpine Bakery : 7,50 $

Un pain tranché ben normal : 2,50 $

Un bloc de fromage : 6-10$

Une pinte de bière locale (Yukon Brewing) : 7 $

Vous voyez, ce n’est pas si mal! Ajoutez à cela quelques folies (une escapade en Alaska?), souvenirs et bons soupers pour goûter la cuisine boréale dans les restos locaux (incontournable!) et cela vous donne une idée de combien vous coûtera votre voyage au Yukon.

Vous pouvez me suivre sur Facebook, Twitter et Instagram.

Vous avez aimé cet article? Épinglez-le sur Pinterest!

budget_yukon

5 commentaires

  1. Tu donnes vraiment le goût d’aller visiter le Yukon et j’ai décidé de plonger: 3 semaines début septembre, une première location d’autos de 8 jours Whithehorse-Dawson-Chicken-parc Kluane Haines Junction suivi de 3 jours à Whiterhorse et une autre location d’auto pour Skagway et l’est du Yukon….Merci pour les tuyaux pour faire quelques économies, c’est apprécié. S’il y a de tes lecteurs intéressés par ce fantastique road trip et voir de ses yeux toutes ces beautés, vous n’avez qu’à me contacter, il y a de la place dans le char, comme on dit!

    J'aime

  2. Merci pour toutes ces informations sur les lieux d’hébergement et les activités. Ce sera très utile. Je suis déja allé 2 fois au Yukon et ma conjointe y est allée 3 fois. Nous comptons y retourner cet été, en espérant voir notre fils Nic durant notre séjour. Guy

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s