Bienvenue à Haines, le village le plus charmant d’Alaska

Dans le Sud-Est de l’Alaska, Haines est un pittoresque village de pêcheurs entouré de montagnes. Avec ses 2400 habitants, le village a cette atmosphère chaleureuse et détendue propre aux petites villes tranquilles. Mais sa situation géographique la rend attrayante aux yeux des amateurs de nature : on peut y randonner, y pêcher le saumon, y observer les grizzlis…

Dans un prochain billet, je vous parlerai des options de randonnée autour de Haines, car la nature y est omniprésente. Mais pour l’instant, voici mes endroits chouchous dans ce petit village pour lequel j’ai une affection particulière.

04.Haines

Une des raisons pour lesquelle on aime Haines, c’est que sa petite population est aussi diversifiée qu’intéressante ; les ski bums côtoient les pêcheurs, qui côtoient les hippies, qui côtoient les républicains…

06. Haines

05. Haines

Près du port, on peut se promener, admirer les bateaux, vérifier si on a le pied marin, se perdre dans ses pensées, imaginer sa vie si l’on était pêcheur…

Les bateaux de croisière ne se rendent pas jusqu’ici alors l’ambiance est tout autre que chez sa voisine plus touristique, Skagway.

20171111_152546.jpg
20171111_152624_HDR.jpg

L’industrie de la pêche est intimement liée à la culture de cette ville côtière. D’ailleurs dans tous les restaurants, on peut goûter du bon poisson local comme du saumon sockeye, du flétan (halibut), etc.

Ceux qui sont déjà allés à Haines, je serais curieuse de connaître vos suggestions de bons fish and chips! Je n’en ai pas encore trouvé qui équivale celui de Fish Co., à Skagway… À suivre!

Bières locales

Une visite à Haines passe impérativement par une visite de la micro-brasserie Haines Brewing Company, au coin de la 4e et de Main St. : il faut absolument essayer la Captain Cook’s Spruce Tip Ale, une bière infusée de bourgeons d’épinettes – un classique de la cuisine nordique. Attention, ici on prend seulement l’argent comptant.

Chaque année en mai, la compagnie est un partenaire du Great Alaska Craft Beer and Home Brew festival, qui se targue d’être le plus ancien festival de bière artisanale de l’État de l’Alaska. Le festival a lieu le weekend suivant celui de la Fête de la Reine; le prochain sera les 25-26 mai 2018. C’est l’occasion d’essayer toutes les bières artisanales du Yukon et de l’Alaska… Inutile de préciser, c’est rarement un week-end désagréable.

En début de soirée, la distillerie Port Chilkoot ouvre ses portes. Dans la minuscule salle de dégustation, on s’entasse par amour du bourbon et du gin artisanal, qu’on sirote straight ou en s’abandonnant à la créative carte de cocktails.

20171111_154228.jpg

En soirée, c’est au Fogcutter ou au Pioneer que ça se passe. Attention, ce n’est pas parce que les locaux sont peu nombreux qu’ils ne savent pas faire la fête! Vous serez avertis…

Festival des aigles à tête blanche

Début novembre, la American Bald Eagle Foundation, qui oeuvre à réhabiliter les aigles et autres oiseaux de proie blessés, organise un festival alors que les aigles se rassemblent au bord de la rivière Chilkat pour se nourrir du saumon qui fraie et vient y terminer son cycle de vie.

C’est un événement assez impressionant, on peut y observer plus de 3 000 spécimens. C’est le plus grand rassemblement d’aigles (de devrais-je dire, de pygargues) à tête blanche aux États-Unis.

On en profite pour relâcher les spécimens qui ont été traités pendant l’été et qui sont maintenant prêts à retrouver la liberté.

01. Haines02. Haines

Ski town

Finalement, les amateurs de ski voudront jeter un coup d’oeil à la boutique Fairweather Ski Works, une compagnie locale qui fabrique des skis et splitboards à la main, à partir de bois. Les designs sont réalisés par des artistes locaux. Une compagnie qui incarne parfaitement le principe du développement durable.

Pour se rendre :

À partir de Haines Junction, au Yukon, on peut se rendre à Haines par la route, en suivant la Haines Road (attention : en hiver, si les conditions sont mauvaises il se peut qu’elle soit fermée).

On peut aussi s’y rendre en traversier, à partir de Skagway ou de Juneau. Infos : Alaska Marine Highway. Cette magnifique traversée du canal Lynn permet d’apercevoir des baleines (en saison) et des phoques, et de se faire croire qu’on est assez riche et célèbre pour voguer sur les eaux de l’Alaska, comme dans les films.

Lecture recommandée : Find the Good 
Roman écrit par une écrivaine locale, auteure de la colonne de nécrologie du journal, inspiré des personnages locaux et des tranches de vie dans ce petit village où tout le monde se connaît. Ce livre m’a permis de découvrir Haines sous un autre jour.
Lende, Heather : Find the Good

Alors, est-ce que Haines vous a conquis? Avez-vous des bonnes adresses à nous partager?

Vous pouvez me suivre sur FacebookTwitter et Instagram

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s