Défi des mots 2019

Ceci n’est pas une résolution. Ou peut-être en est-ce une? Qu’importe.

J’ai exprimé au tournant de l’année mon désir de passer moins de temps sur les médias sociaux. Ou plutôt, la volonté de mieux investir mon temps sur les médias sociaux.

Les médias sociaux nous permettent de communiquer, de partager, de faire de belles rencontres même, parfois. Mais on le sait, lorsqu’on les « consomme » sans intention précise, ils peuvent vite se transformer en gouffre sans fond, en trop-plein d’informations qui, lorsqu’on se laisse emporter (et c’est facile de perdre la notion du temps), nous laissent drainés, vidés, siphonnés de notre énergie mentale.

Défi des mots

En 2019, je souhaite lire et écrire davantage. Je dois donc mieux organiser mon temps afin de faire de l’espace, mental et temporal, pour ces 2 passions. Et je ne parle pas ici de lire des nouvelles bidons sur Facebook et d’écrire mes états d’âmes sur Twitter. Comme les médias sociaux sont la chose la plus futile dans ma vie en ce moment, ce sont eux que je vais mettre de côté en premier. Moins de médias sociaux et de « scrolling » sans but précis, donc, pour libérer du temps au quotidien (ne serait-ce que 15 minutes à la fois) dédié à la lecture intentionnelle.

J’espère ainsi que ces lectures réveilleront en moi une certaine inspiration qui me permettra d’écrire de belles choses. Après tout, c’est ainsi que je gagne ma vie, grâce aux mots! Mais récemment, je me suis sentie moins inspirée. J’ai l’impression d’utiliser toujours les mêmes maudits mots (c’est peut-être de la paranoïa, c’en est peut-être pas…). En 2019, je souhaite nourrir ma créativité et carrément retrouver le feu sacré!

Le lièvre de Vatanen : ma 1re lecture de 2019 au café-boulangerie Toujours dimanche à Matane!

Ce que j’appellerai mon « défi des mots », ce sera simplement de mettre les livres de l’avant dans ma vie dans la prochaine année. Lire davantage, mais également écrire plus : coucher sur papier mes idées créatives et me « forcer » à écrire un petit peu chaque jour, sans contrainte précise. Juste lire et écrire, pour le plaisir. Au quotidien.

Et il paraît que pour réussir un défi, il faut se fixer un objectif concret, précis dans le temps. Je ne sais pas si c’est nécessaire dans ce cas-ci, mais j’avancerai un nombre juste pour faire plaisir à l’univers. Mon défi à peine entamé, je ne voudrais pas me mettre déjà le Dieu des résolutions à dos!

Oserai-je viser la lecture de 30 bouquins en 2019? Ça ne semble pas énorme, plus ou moins un livre aux 2 semaines. Mais ce nombre me plaît car il est à ma portée. Et comme je suis également étudiante, il faut quand même le mentionner, la plupart de mes lectures sont consacrées aux notes de cours. La principale difficulté de mon petit défi personnel sera donc de me garder assez de temps chaque semaine pour d’autres lectures que celles qui me sont imposées par le curriculum.

Et puis, pour en revenir aux satanés médias sociaux… ils ne seront pas complètement inutiles puisque je pourrai y partager mes lectures et ma progression dans ce défi, et vous, vos recommandations littéraires si vous en avez!

La lecture est une belle façon de voyager mentalement et d’élargir son champ d’idées. Si cela vous parle… rien ne vous empêche de lancer votre propre défi lecture!

Alors, vous embarquez dans mon #DéfiDesMots?

2 commentaires sur “Défi des mots 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s