De la ferme à la table à Victoria

Au Canada, c’est à Victoria que l’on retrouve le plus de restaurants per capita : pour les foodies, c’est une ville qui mérite d’être explorée au bon gré de ses papilles. À l’extrémité sud de l’île de Vancouver, il règne dans cette ville côtière une atmosphère bon enfant. Dans les rues se côtoient d’innombrables restaurants aux cuisines variées créées à base d’ingrédients cultivés localement.

L’île de Vancouver (à ne pas confondre avec la ville de Vancouver, qui elle, se situe sur le continent), est la plus grande île de la côte ouest de l’Amérique du Nord. C’est ici qu’on retrouve le climat le plus clément au pays : on peut y voir des jardins en fleurs toute l’année, et en janvier, la température moyenne est de 4 degrés. Oui oui, on se trouve toujours au Canada!

Victoria en janvier

Dans ce petit paradis tropical (selon les standards canadiens), on peut cultiver de tout, à l’année longue, y compris, depuis peu (attachez bien votre tuque!) : de l’huile d’olive! Sur l’île de Vancouver, on dénombre pas moins de 2 810 fermes, dont 974 dans la région métropolitaine de Victoria.

C’est ainsi qu’on peut retrouver dans cette ville plein de bonnes adresses qui mettent à l’honneur les ingrédients locaux et de saison.

Bonnes adresses locales

En janvier dernier, j’ai eu la chance d’être invitée par l’office de tourisme de Victoria pour un voyage axé sur le tourisme durable et culinaire. Cela m’a permis d’assister à la conférence Impact Sustainability Travel & Tourism, en plus de goûter à la cuisine locale, dans mes moments libres. J’ai fait beaucoup de recherches avant mon séjour pour trouver les meilleures adresses mettant en vedette les ingrédients locaux.

Voici les adresses que j’ai préférées :

  • Ferris : En partie un bar à huîtres (et autres délices de la mer), en partie un bar à tapas servant de délicieux vins au verre, cette adresse est la première que j’ai essayée lors de mon premier soir à Victoria, et elle m’a laissée une forte impression. J’y étais pour les huîtres (évidemment, dès que je me retrouve près de la mer, c’est inévitable…) et j’ai été heureuse de constater que les fruits de mer utilisés dans la cuisine sont certifiés de source durable (label Ocean Wise). Le menu change selon les saisons- ce soir-là j’ai choisi de goûter une entrée de moules et de palourdes et un risotto à la courge et aux pétoncles grillés. Le tout accompagné d’un verre de chardonnay Quail’s Gate et d’un pinot gris 50th Parallel. C’était divin, tout simplement. (Avis aux amateurs d’huîtres dans la salle : il y a un happy hour ‘Buck-A-Shuck’ de 15 à 17 h!)
10 Acres
  • 10 Acres : Véritable institution à Victoria et pionnier dans le domaine de la gastronomie durable, ce restaurant utilise des ingrédients cultivés localement sur sa propre ferme ou sur des fermes locales environnantes. Absolument tous les restes de cuisine sont compostés et réutilisés sur la ferme, ou transformés en purée servant à nourrir les cochons. Le menu, inspiré de la terre et de la mer, présente des plats comme le saumon Wellington, les tagliatelle à la pieuvre, les côtelettes de porc ou les fish and chips au halibut de Haida Gwaii… oh my! Quelle souffrance d’écrire ces mots, je m’y téléporterais sur-le-champ!
Festin d’huîtres à 10 Acres
  • Zambri’s : En 20 ans, ce resto italien a réussi à se tailler une place parmi les meilleurs restaurants de la ville. Et malgré sa réputation, les prix restent encore abordables! La cuisine italienne est excellente et authentique. Le menu change selon les saisons, et l’entreprise peut se vanter d’être carboneutre, puisqu’elle compense ses émissions de gaz à effet de serre. Je ne connais pas beaucoup d’autres endroits où déguster une véritable pizza italienne accompagnée d’une délicieuse salade pour seulement 18$ (sur l’heure du midi).
Zambri’s

J’ai également pris en note plusieurs autres adresses, que je n’ai pas eu la chance de visiter encore, mais qui m’ont été chaudement recommandées par des locaux :

  • Spinnakers Brewpub & Restaurant : le plus vieux pub au Canada. Le restaurant utilise des ingrédients locaux à 95% dans sa cuisine.
  • Agrius : resto bio, cuisine locale et durable. Menu saisonnier et spéciaux ‘Happy Hour’
Agrius
  • Be Love : Cuisine à base de plantes à 95% biologique, locale et saisonnière. Leur devise : ‘What we choose to eat has the potential to elevate us
  • Nourish Café : parmi les 100 meilleurs restaurants au Canada
  • Bard & Banker : Impossible d’écrire un article sur Victoria sans parler de ce pub, dont le bâtiment est une ancienne banque où Robert Service lui-même a travaillé! Oui oui, le poète n’a pas seulement marqué le Yukon mais il a également vécu à Victoria!

Voilà qui m’en a mis plein les yeux (et la panse!) pour une toute première virée à Victoria. J’espère avoir la chance d’y retourner, peut-être en été la prochaine fois?


Et vous, avez-vous déjà visité Victoria? Quels sont vos restos préférés?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s