Qui est la Yukonnaise?

14352481_2108778792680592_4262235536328313502_o

Rêvasseuse à temps plein ayant tendance à l’exagération. Dépourvue de toute aptitude à la routine. Démesurément enthousiaste dès qu’il est question d’activités de plein air, de langues étrangères, d’aventures et de dépaysement. De l’Asie à l’Amérique du Sud, je me plaîs à dénicher les endroits les moins courus, les bons plans et les expériences authentiques, en prenant soin de ne laisser aucune trace.

Après un an à sillonner l’Europe, j’ai décidé de poser mon sac à dos au Yukon – ou est-ce le Yukon qui m’a choisie? -, bout de pays où je m’enracine doucement, tout en laissant la femme des bois en moi faire surface.

En plus d’écrire et de voyager, je suis traductrice de formation, un métier qui me permet de bouger et de travailler sur la route.

Le blogue

En plus d’une mine d’informations sur le Yukon, le blogue La Yukonnaise se veut un espace d’ultime liberté où je peux m’exprimer sans barrière et partager mes passions.

Vous trouverez ici des articles rédigés avec cœur, des opinions non biaisées et du contenu original afin de vous aider à préparer votre voyage au Yukon ou ailleurs.

Et si le voyage était la solution?

Rencontrer, apprendre, s’ouvrir. Créer à un monde plus tolérant. En voyage comme à la maison, il importe de répondre de ses actes et de prendre conscience de notre impact sur l’environnement et les communautés.  Il s’agit aussi d’utiliser nos dollars à bon escient… Le tourisme a un côté pervers.
La mission de ce blogue est d’inspirer tout en sensibilisant les lecteurs afin que les endroits visités restent intacts le plus longtemps possible. Je suis d’avis qu’en prenant des décisions éclairées, les touristes peuvent avoir un impact positif sur les communautés.

Pssst! On parle de La Yukonnaise ici…

On fait équipe?

J’ai plusieurs reportages imprimés à mon actif. Je m’adapte facilement et j’adore les défis. Écrivez-moi à info@layukonnaise.com.

12 commentaires

  1. Très inspirant, ce que je trouve ici…
    envie de m’envoler vers le Nord, encore.
    Tu parles de collaborer…
    J’ai été un Montréalais pendant douze ans, puis suis venu m’installer aux Îles-de-la-Madeleine l’automne dernier. Peut-être en attendant de retourner voir le Yukon, aperçu trop vite fait en 2004.
    J’imagine une collaboration entre les deux extrémités du pays… ??
    Ne suis pas sur Facebook, possible de me contacter par courriel.
    pradetbenjamin@hotmail.ca

    🙂
    Benjamin

    J'aime

  2. Trop genial, superbe reportage, une guide parfaite et passionnée. De très beau panoramas le soleil le soleil en plus. Apres visite du blog ca donne vraiment envie de tous larguer pour traverser l’Atlantique. Milles bravos.

    Aimé par 1 personne

  3. Excellent blogue, beaucoup d’informations qui me seront utiles pour notre voyage en VR de l’été 2018. Un grand merci. En ce qui concerne la route Top of the world, de Dawson City à Tok disons, quel est l’état de la chaussée? Nous y serons en juillet et août. Asphaltée ou pas, planche à laver? On ne roulera pas en 4×4, donc ce point est un petit souci pour moi. Merci à l’avance. Hélène

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s